Dépistage du Covid-19 : bientôt possible avec un simple gargarisme ? 


Après les tests PCR, les tests antigéniques, les tests salivaires et les tests sérologiques, c’est au tour du gargarisme de détecter le Covid-19. On vous dit tout sur cette méthode d’auto-test pour le moins étonnante.

Vous avez du mal à supporter l’écouvillon dans le nez utilisé pour les tests PCR et antigéniques ? Des chercheurs  de République Tchèque semblent avoir trouvé une alternative plus agréable, moins chère et beaucoup moins intrusive. Le principe est simple : il suffit de se gargariser la bouche avec de l’eau pendant une trentaine de secondes afin de prélever ce qui se trouve au fond de la bouche, puis de recracher dans un récipient doté d’un numéro d’identification. Après avoir rempli un formulaire en ligne, on apporte son échantillon dans un laboratoire pour analyse. Le seul prérequis pour que celui-ci soit efficace est de ne pas fumer, ni boire, ni manger ni mâcher de chewing-gum durant les 15 minutes précédant le gargarisme. Les résultats peuvent être obtenus en quelques heures. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy