De gigantesques dinosaures parcouraient l’Australie au Jurassique


La récente analyse d’empreintes retrouvées il y a un demi-siècle nous apprend aujourd’hui que de gigantesques dinosaures prédateurs parcouraient l’Australie à la fin du Jurassique.

Ces empreintes ne sont pas nouvelles, elles ont été découvertes dans les années 50, inscrites sur les plafonds des mines de charbon souterraines de Rosewood, dans le sud du Queensland. Mais, de manière surprenante, elles n’avaient jamais fait l’objet d’analyses poussées.

C’est pourquoi Anthony Romilio, paléontologue à l’Université du Queensland, a récemment décidé de se pencher dessus. Les détails de ces travaux sont publiés dans la revue Historical Biology.

Nous savons désormais que ces empreintes ont été faites durant la dernière partie du Jurassique, il y a entre 165 et 151 millions d’années. Nous savons également qu’elles ont été faites par des théropodes gigantesques. « La plupart de ces empreintes mesurent environ 50 à 60 centimètres de long », explique le paléontologue. Mais certaines, les plus grandes, mesurent près de 80 centimètres.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy