Danemark : une nouvelle mutation de la Covid entraîne le confinement de 280 000 personnes


Une mutation génétique de la Covid-19 est apparue, transmise par des visons. En conséquence, environ 15 millions de visons vont être abattus et 280 000 habitants danois vont être reconfinés.

Une mutation génétique de la Covid-19 serait apparue chez ces visons, ayant déjà contaminé 12 personnes. Cette mutation n’a pas d’effet plus grave sur l’homme que la souche SARS-CoV-2, mais pourrait être une menace pour le futur vaccin, car il réduit l’efficacité des anticorps indispensables à la guérison. Cette nouvelle variante « ne réagit pas autant aux anticorps que le virus normal. Les anticorps ont toujours un effet, mais pas aussi efficace » a expliqué Kåre Mølbak, responsable de l’Autorité danoise de contrôle des maladies infectieuses (SSI). « La poursuite de l’élevage de visons impliquerait un risque beaucoup plus élevé pour la santé publique, tant au Danemark qu’à l’étranger » souligne-t-il. La Première ministre, Mette Frederiksen, a donc déclaré : « Le virus muté via les visons peut créer le risque que le futur vaccin ne fonctionne pas comme il le doit. Il est nécessaire d’abattre tous les visons ». Le Danemark, premier exportateur mondial de peaux de visons, va donc abattre la totalité de l’élevage de visons du territoire, soit entre 15 et 17 millions selon les autorités.

Lire la suite sur @ Passeportsante.net