Covid-19 : Pfizer prépare une version en poudre de son vaccin


L’annonce des résultats préliminaires à propos du vaccin de Pfizer s’est accompagnée d’une nouvelle assez contraignante. En effet, le vaccin devra faire l’objet d’un stockage à de très basses températures, c’est à dire à environ -70°C. Afin de remédier à ce problème, le laboratoire prépare actuellement une version en poudre.

Si cette annonce apparaît comme étant une bonne nouvelle, un élément est source de préoccupations. En effet, les chercheurs avaient évoqué la nécessité de stocker le vaccin à des températures très basses, entre -80°C et -70°C. Pour se préparer en termes de logistique, le gouvernement français a affirmé avoir déjà acheté une cinquantaine de “supercongélateurs”.