Covid-19 : l’épidémie hors de contrôle au Royaume-Uni


Avec plus de 50 000 nouveaux cas enregistrés ce dimanche pour le 13ème jour consécutif et 563 décès supplémentaires, le Royaume-Uni est le pays d’Europe le plus endeuillé par la pandémie. 

Le Royaume-Uni a dépassé la barre des 81 000 morts depuis le début de l’épidémie. Dimanche, 54 940 personnes ont été testées positives au Covid-19, soit 3 072 349 contaminations depuis le début de l’épidémie. Des chiffres inquiétants qui amènent les autorités britanniques à prendre de nouvelles mesures. Le Royaume-Uni a été le premier pays du monde à autoriser le déploiement du vaccin élaboré par Pfizer/BioNTech le 2 décembre dernier. Dans la foulée, il a lancé sa campagne de vaccination massive. Le 30 décembre, la MHRA, équivalent britannique de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, a donné son feu vert pour le vaccin développé par Oxford-AstraZeneca. Le régulateur sanitaire britannique a également donné son feu vert pour le vaccin du laboratoire américain Moderna, dont l’utilisation ne commencera qu’au printemps.

Lire la suite sur @ Passeportsante.net