Covid-19 : le mal-être des étudiants grandit


Cours à distance, confinement dans 10m2, vie sociale réduite à néant, petits boulots perdus…Les étudiants sont de plus en plus nombreux à sombrer dans la dépression. Les appels se multiplient pour faire prendre conscience de ce mal-être et de cette détresse grandissante. 

Le week-end dernier, un étudiant de Villeurbanne, a tenté de se suicider en se jetant du quatrième étage de sa résidence universitaire. À ce jour, il est toujours entre la vie et la mort. Mardi soir, à Lyon, une étudiante a également tenté de se défenestrer. Des événements malheureux qui mettent en lumière la détresse psychologique des étudiants qui sont confrontés depuis presque un an à l’isolement. Les syndicats solidaires et l’UNEF se mobilisent en faveur de la réouverture des universités. Selon eux, les cours en distanciel accentuent le décrochage des étudiants et la précarité. L’isolement a de lourdes répercussions sur leur santé mentale.