Covid-19 : la pollution, un potentiel cofacteur des décès liés à la Covid-19


Une étude estime que la pollution augmente de 15 % les décès liés à la Covid-19, dans le monde. Elle est internationale, comprenant des chercheurs américains, allemands et anglais. Ils ont tenté de mesurer le risque de décéder de la Covid-19 associé à l’air pollué et inhalé. 

Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique “Cardiovascular Research” et les scientifiques tentent d’alerter les gouvernements. Bien qu’ils sachent déjà que la pollution est néfaste pour la santé humaine, ils affirment aujourd’hui que c’est un cofacteur qui augmente les risque de décès dus à la Covid-19. Les auteur de l’étude concluent qu’environ 15 % des décès dans le monde liés à la Covid-19 pourraient être liés à une exposition à long terme à la pollution de l’air. Ils précisent que ce taux serait de 19 % en Europe, 17 % en Amérique du Nord et 27 % environ en Asie de l’Est.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy