Coronavirus : le directeur de l’Agence régionale de santé du Grand-Est démis de ses fonctions après des déclarations chocs


>>> À lire aussi : Coronavirus : pic fin mai et déconfinement fin juin ? Les prévisions très alarmistes de cette étude inquiètent les Français

Christophe Lannelongue a été demis de ses fonctions. C’est ce qu’a décidé le Conseil des ministres ce mercredi 8 avril. Le directeur de l’Agence régionale de santé du Grand-Est a donc été limogé après avoir tenu des propos sur le CHU de Nancy. 

En cette période épidémique, Christophe Lannelongue avait défendu le plan économique prévu. Il avait même déclaré que la suppression de 174 lits et 598 postes au CHU allait poursuivre sa « trajectoire. »

En effet, cette déclaration était relayée par la chaîne de télévision France 3 et avait rapidement provoqué l’indignation sur les réseaux sociaux. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy