Coronavirus : la santé mentale des étudiants fragilisée


Confinement, couvre-feu, second confinement, cours à distance… Les étudiants ne sont pas ménagés par la crise sanitaire. Les mesures prises pour lutter contre l’épidémie de coronavirus impactent fortement leur vie.

Les jeunes en études supérieures sont inquiets quant à leur avenir professionnel. À cela s’ajoute une privation de relation sociale et un sentiment de solitude. La vie étudiante est à l’arrêt, pouvant être vécue comme une injustice par un certain nombre d’entre eux. Ils sont parfois lassés ou résignés. L’enquête réalisée par l’Observatoire de la Vie Étudiante (OVE), datant du 22 septembre 2020, aide à comprendre le ressenti des jeunes pendant la crise sanitaire.