Coronavirus: des travailleurs de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau s’inquiètent pour leur santé


Alors qu’Air Canada a suspendu ses vols vers la Chine depuis le 29 janvier dernier, ce n’est pas le cas d’Air China qui continue ses vols Montréal-Pékin, une situation qui inquiète les travailleurs de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

C’est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour de la province. En effet, alors qu’Air Canada a suspendu ses vols vers la Chine depuis le 29 janvier dernier, ce n’est pas le cas d’Air China qui continue ses vols Montréal-Pékin. Une situation qui inquiète les travailleurs de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau qui ont peur d’être éventuellement contaminés par le coronavirus. Ils se demandent aussi pourquoi la compagnie aérienne continue d’effectuer ces vols risqués compte tenu du contexte actuel.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy