Confinement : “La police n’a pas le droit de verbaliser parce qu’il manque l’heure sur l’attestation”


Un peu plus de deux semaines maintenant que la France est confinée, mais pourtant le flou règne toujours autant. Plusieurs attestations de sorties ont été mises en place, avec un changement régulier, qui semble sans raison apparente. Des amendes allant jusqu’à 135€ desservies à foison par les forces de l’ordre. Une avocate répond à toutes nos questions.

Depuis le début du confinement, ce sont plus de 350 000 amendes qui ont été dressées pour non-respect du confinement, avec parfois une incompréhension chez la personne contrôlée. Nos confères de Marianne ont interrogé, Me Safya Akorri, avocate pénaliste. Cette dernière est l’une des premières à avoir défendu un amendé ce mardi 31 mars. Ce jeune homme de 22 ans qui risquait jusqu’à 6 mois de prison, a finalement écopé de 105h de TIG. Me Akorri s’inquiète d’un « état de guerre » dans lequel la France est rentrée.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy