Comment votre activité sur Facebook révèle votre insécurité


Une nouvelle étude montre que ce genre d’utilisateurs plus actifs et engagés sur le réseau – au lieu de seulement surfer sur leur fil d’actualité – souffrent généralement d’insécurité dans leurs relations.

Dans deux sondages auprès d’une population d’environ 600 personnes âgées entre 18 et 33 ans, les chercheurs se sont penchés sur la vie intime des participants et leurs habitudes Facebook. L’équipe de psychologues en a ressorti deux types d’utilisateurs : ceux qui souffrent d’anxiété dans leur relation, d’une part, et les extravertis, d’autre part.

les résultats dévoilent que la première catégorie manifesterait un fort besoin de réconfort, traduit par un plus haut taux de « recherche de feedback ». En effet, celle-ci rapporte se sentir beaucoup mieux lorsqu’elle reçoit de nombreux commentaires, “j’aime” et toute autre sorte de feedback aux posts. Mais elle déprime lorsqu’ils ont peu de réponses.

Lire la suite sur @ sante naturelle
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy