Comment les grandes épidémies du 20e et 21e siècle se sont terminées ?


Les grandes épidémies ont entraîné nombres de restrictions et causé des millions de morts. Elles ont se fini par s’éteindre. Mais comment ? 

Entre 1918 et 1920, la grippe espagnole a causé 50 millions de morts. Aux États-Unis, là où elle a le plus sévi, des mesures restrictives ont été mises en place comme le lavage des mains, l’interdiction de cracher dans la rue, le port du masque, la fermeture des écoles et des services religieux. C’est finalement l’immunité collective qui a permis d’enrayer cette épidémie : « L’immunité collective s’est faite au prix de la vie de certaines personnes. C’est malheureusement cette sélection naturelle qui a permis au virus de devenir moins virulent » a déclaré la journaliste Laura Spinney, auteure de La Grande Tueuse, comment la grippe espagnole a changé le monde. 

Lire la suite sur @ Passeportsante.net