Brûlures d’estomac : ces 8 aliments que vous devriez vraiment éviter


Impossible de ne parler que des aliments qui favorisent les brûlures d’estomac quand tant de boissons ont des effets irritants. Par exemple, c’est notamment le cas de l’alcool qui est un toxique. À cause de lui, le sphincter se relâche. Or, cette valve empêche le contenu de l’estomac de remonter vers œsophage. Aussi, même une petite quantité suffira à causer des remontées gastriques. En outre, le café et le thé peuvent malheureusement également contribuer à l’irritation de l’œsophage et au relâchement du sphincter. Cela est lié à leur teneur en théine et caféine qui nuit au système digestif.

Quant au lait qui les accompagne parfois, il soulage les brûlures un temps avant d’en intensifier l’inconfort. En effet, il favorise la sécrétion de sucs gastriques, notamment lorsqu’on le choisit entier. Du coup, préférez-le au moins écrémé ou demi-écrémé et favorisez éventuellement d’autres sources de calcium (persil, chou, etc.). Enfin, les sodas et boissons gazeuses sont d’autres mauvais élèves en la matière, et pas seulement parce qu’ils donnent des ballonnements ! En fait, ils augmentent le volume de l’estomac et nuisent sphincter œsophagien inférieur. Et en plus, on y retrouve souvent de la caféine ou théine en plus de sucres en grosses quantités, d’où un effet cocktail que l’estomac n’apprécie guère.

Lire la suite sur @ Astuces de grand-mère
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy