Attention à la climatisation : une étude pointe du doigts ses risques dans la transmission du covid-19 !


À lire aussi: Coronavirus : le Missouri porte plainte contre la Chine pour « avoir caché des informations cruciales »

L’étude analyse donc la contamination de ces 10 personnes, représentant 3 familles différentes. Une des familles est venue déjeuner, dans ce restaurant de 5 étages climatisés de Guangzhou, alors qu’elle arrivait tout droit de Wuhan, épicentre du virus. Un jour après le déjeuner, un des membres de cette famille ressent des symptômes de la maladie.

Or, au sein du même étage, 9 autres personnes ressentent les mêmes symptômes, le lendemain du déjeuner. Ce repas a donc pu avoir une incidence dans la contamination de ces patients, via le patient infecté arrivant de Wuhan. En effet, l’étude rapporte que les tables des personnes infectées se trouvaient au même étage et parmi elles, deux siégeaient sous l’air conditionné. Donc parmi les 83 personnes de l’étage, 10 auraient été contaminées dont 2 placées sous l’air conditionné. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy