À genoux, un squelette décapité témoigne d’un ancien rite sacrificiel


Une équipe d’archéologues annonce avoir identifié, en Chine, un squelette décapité reposant toujours dans sa position finale, à genoux. Le témoignage d’un ancien rite sacrificiel.

La découverte a été faite sur le site de Chaizhuang à Jiyuan, situé dans la province chinoise du Henan, qui remonte à la dynastie Shang (de 1570 à 1045 av. J.-C). Les archéologues de l’Institut provincial des reliques culturelles et d’archéologie du Henan, et de l’équipe des reliques culturelles municipales de Jiyuan, creusent le site depuis l’année dernière. Et les trouvailles ont été nombreuses.

Les chercheurs ont en effet déterré plusieurs dizaines de reliques, telles que des poteries, des os, des bijoux et même des restes de fruits de mer et de feux d’artifice. D’anciens puits, fourneaux, des morceaux de routes et un nombre surprenant de tombes ont également été isolés.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy