8 États américains profitent de la crise sanitaire pour restreindre le droit à l’avortement


Alors que les États-Unis sont encore frappés violemment par la crise sanitaire, 8 États ont profité de ce contexte pour restreindre le droit à l’avortement. Une nouvelle qui fait polémique

C’est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui est en train de faire le tour du monde. En effet, 8 États américains ont profité de la crise sanitaire pour restreindre le droit à l’avortement. Il s’agit de l’Alabama, de l’Arkansas, de l’Iowa, de la Louisiane, de l’Ohio, de l’Oklahoma, du Tennessee et du Texas. Une nouvelle dévoilée par un groupe d’expertes de l’ONU ce mercredi. La chaîne de télévision explique que ces États ont profité que les procédures médicales jugées non urgentes sont temporairement suspendues pour restreindre le droit à l’avortement.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy