4 raisons pour lesquelles vivre seul n’est pas une fatalité, mais une façon d’apprendre à s’aimer davantage


Beaucoup d’entre vous pensent peut-être que vivre seul, ne pas avoir de relation amoureuse, et mener une vie de célibataire est nécessairement synonyme de tristesse, d’une vie sans objectif atteint, ou même d’un caractère sociopathe, mais ce n’est pas du tout le cas. Avoir une vie totalement indépendante, où l’on a tendance à rechercher la solitude plutôt que la foule, la réflexion avec soi-même plutôt qu’une conversation avec d’autres personnes, est un choix, et non une fatalité.

Et vous, préférez-vous une vie plus indépendante ou ne réussissez-vous vraiment pas à vous passer des autres ?

Lire la suite sur @ Regarde cette video