3 personnes sont mortes après avoir fumé du cannabis contenant du poison


Une soudaine recrudescence de cas de saignements inexpliqués dans les hôpitaux avait atteint un niveau inquiétant en Illinois, Maryland, Indiana, Missouri et au Wisconsin. Avec 3 morts au conteur dans l’État de l’Illinois, cette épidémie meurtrière comptabilisait pas moins de 116 cas d’intoxication au total.

Suite à cet évènement inexpliqué, le Centre Fédéral de contrôle et de prévention des maladies a émis une alerte de niveau national. L’analyse du cannabis de synthèse consommé par les victimes a révélé des résultats ahurissants… la détection d’un ingrédient mortel dans les composants du produit, de la mort aux rats. 

Mélanie Arnold, porte-parole du département de santé publique de l’État de l’Illinois, affirme aux médias « Il est de notoriété publique que le cannabis de synthèse n’est pas sûr. Nous préconisons d’arrêter sa consommation suite à cette découverte, les produits chimiques qui le composent sont hautement nocifs, et comme dans ce cas, inconnus ».

Lire la suite sur @ SantePlusMag