20 000 tonnes de Diesel déversées dans une rivière Arctique


Un accident grave a récemment eu lieu en Russie, dans une ville située dans l’Arctique. En effet, les autorités ont déclaré l’état d’urgence en raison du rejet accidentel d’au moins 20 000 tonnes de Diesel dans un cours d’eau ! Heureusement, la catastrophe a été évité de justesse mais la vigilance est de mise.

Cette pollution provient d’une fuite signalée le 29 mai 2020 dans le réservoir de carburant d’une centrale thermique près de Norislk. Propriétaire du site, la société minière Nornickel a indiqué un endommagement du réservoir suite à l’affaissement soudain de piliers. Toujours selon la société, ces mêmes piliers auraient tenu durant trois décennies sans aucune difficulté.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy